10 octobre : manifestations partout en France

Marchons Enfants !

Quel que soit votre département d’habitation, une manifestation aura lieu près de chez vous ! Suivez bien les lettres d’information, les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram) et le site internet de La Manif Pour Tous !
 

 

Trouvez la manifestation la plus proche de chez vous

Devenir volontaire

 

Pour participer à la réussite des manifestations du 10 octobre en étant volontaire, à Paris ou dans tout la France, merci d’avance de vous inscrire dès maintenant :

Je m’inscris pour être volontaire
en cliquant ici !

 


 

PROJET DE LOI « BIOÉTHIQUE » D’EMMANUEL MACRON

 

NON aux APPRENTIS-SORCIERS

NON au MARCHÉ de L’HUMAIN pour le FRIC !

 

Une loi créant des embryons animal-homme et des embryons transgéniques : c’est NON !

Stop aux apprentis-sorciers : la France doit protéger l’être humain.

Une loi fabriquant volontairement des enfants interdits de père : NON !

La PMA « pour toutes », qui étendrait la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes et aux femmes seules, priverait volontairement des enfants de père toute leur vie. Ils ne connaîtraient ni son visage, ni sa tendresse, ni sa voix, ni son histoire, ni sa famille à lui…

Une loi dont les malades seront victimes : c’est NON !

L’hôpital est en crise, les soignants débordés, le manque de moyens dramatique (même pendant l’épidémie !). Non, les médecins ne sont pas là pour faire des PMA pour des femmes fécondes, ni la Sécurité sociale pour les rembourser !

Une loi mensongère : c’est NON !

L’acte de naissance d’enfants nés de PMA sans père indiquerait 2 “mères”. Et ces enfants auraient l’interdiction de se faire reconnaître par leur père.

Une loi qui ouvre à la marchandisation humaine : c’est NON !

La PMA sans père ouvrirait le marché humain du sperme, puis des ovules, des embryons…

Ne soyons pas naïfs : aujourd’hui la PMA sans père, demain la GPA ! Or la pratique des mères porteuses (ou gestation pour autrui) consiste à louer des femmes pour tirer un maximum de fric dont 90% va aux intermédiaires (agences, médecins…) !

Une loi anti-écologique : c’est NON !

Le projet de loi permet de faire conserver ses ovules sans motif médical pour faire un enfant plus tard par PMA : mais le taux d’échec est de 80% ! Et la stimulation hormonale + le prélèvement des ovules sont risqués ; ils violentent le corps des femmes. Non à l’hyper-technicisation de la procréation !

 

On veut protéger la nature, les animaux et les plantes.
L’être humain a aussi besoin d’être protégé !

 

10 OCTOBRE 2020 :
JOURNÉE NATIONALE DE MOBILISATION MARCHONS ENFANTS !