Image - Valeurs Actuelles : Ludovine de La Rochère : “Pour le Conseil d’Etat, rien n’oblige à étendre la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes”

Valeurs Actuelles : Ludovine de La Rochère : “Pour le Conseil d’Etat, rien n’oblige à étendre la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes”


Entretien. La présidente de La Manif pour Tous commente le rapport du Conseil d’Etat sur la révision de la loi de bioéthique, rendu public ce mercredi.


Valeurs actuelles. Que vous inspire le rapport publié par le Conseil d’Etat sur sa lecture du modèle bioéthique français ?
Ludovine de La Rochère. L’ambiguïté et les contradictions de ce rapport en font un modèle de relativisme. En effet, le Conseil d’Etat évoque la « remarquable stabilité » du cadre juridique en matière de bioéthique, lequel « dessine, depuis près de vingt-cinq ans, un modèle français de bioéthique ». Il souligne aussi qu’« il est souvent difficile d’apporter une modification ponctuelle sans ébranler l’édifice d’ensemble ». Lisant cela, on s’attend à un appel insistant à la prudence en la matière.

Mais le Conseil d’Etat, sur des questions bioéthiques d’importance majeure, considère que juridiquement tout est possible. Son rôle portant sur l’aspect juridique des sujets qu’il traite, il donne en fait son aval à des modifications très conséquentes… lesquels ne manqueraient pas « d’ébranler l’édifice d’ensemble » pour reprendre ses propres termes.

En se plaçant du strict point de vue du droit, le Conseil laisse la porte ouverte à l’élargissement de la PMA aux femmes seules ou aux couples lesbiens…
En fait, d’après le Conseil d’Etat, juridiquement, rien n’oblige à étendre la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes. Le rapport détaille même le fait que les arguments d’égalité, de discrimination, de droit à l’enfant, de liberté de procréer, de respect de la vie privée ou encore de l’existence de l’adoption pour les femmes seules et lesbiennes ne sont pas valables. Mais il décrète « en même temps » que, juridiquement, il n’y a pas non plus d’obstacle à l’évolution de la PMA. On est là encore face un stupéfiant relativisme.

Lire la suite de l’article ici

Source : 
ParMickaël Fonton / Publié le 11/07/2018 à 18h48
https://www.valeursactuelles.com/societe/ludovine-de-la-rochere-pour-le-conseil-detat-rien-noblige-etendre-la-pma-aux-femmes-seules-et-aux-couples-de-femmes-97236