Image - Les Français d’Outre-mer et de l’étranger se mobilisent contre la PMA sans père et la GPA

Les Français d’Outre-mer et de l’étranger se mobilisent contre la PMA sans père et la GPA


Les samedi 5 et dimanche 6 octobre derniers les Français d’Outre-mer et de l’étranger se sont mobilisés contre la PMA sans père et la GPA.

 

Dimanche 6 octobre 2019 – 18h00

 

Les Français ont répondu présent pour manifester en masse contre la PMA sans père et la GPA. Tous les Français ? Oui, tous les Français, car même jusque sur l’île de la Réunion et l’île Maurice, nos compatriotes d’Outre-mer et de l’étranger se sont mobilisés le week-end dernier pour montrer leur opposition à ce projet de loi.

Dès 10h le samedi 5 octobre dernier, les Français d’Outre-Mer se sont réunis dans le Jardin de l’Etat à Saint-Denis pour défiler ensuite en nombre sur la rue de Paris et remonter jusqu’à la Préfecture de l’île.

Dans une ambiance familiale et bienveillante, ils étaient plusieurs centaines à entonner en chœur les slogans à l’ordre du jour : « un vrai daron, pas des échantillons », « liberté, égalité, paternité » !

« L’enfant doit etre protégé et le père a un rôle de père, il n’a pas que pour rôle d’être un donneur » avance Nathalie Bassire, député de la Réunion présente lors de la manifestation, également accompagnée d’André Thien-Ah-Koon, maire du Tampon.

 

Les Français de l’étranger se sont également mobilisés à Maurice, et se sont rassemblés le dimanche 6 octobre, accompagnant ainsi la mobilisation qui avait lieu dans le même temps dans les rues de Paris.

 

Partout, les familles se disent inquiètes de cette réforme qui efface le rôle du père, le réduisant à un simple donneur de gamète. « Je suis inquiet pour les enfants qui naitront ainsi sans cette figure paternelle qui les construit » avance un père de famille. « Et puis après avoir ouvert la PMA pour les couples de femmes, plus rien ne pourra empêcher les couples d’hommes de revendiquer ce même « droit à l’enfant », on file droit vers la GPA ».

Plusieurs manifestations en outre-mer et à l’étranger doivent être organisées dans les prochains mois pour permettre à nos compatriotes éloignés de la métropole de manifester leur opposition à la PMA sans père et à la GPA. On parle entre autres de la Suisse et de Londres. Pour l’outre-mer, la Martinique devrait également avoir l’opportunité de se mobiliser.

 

 

 

 

Contact presse : Tel : +33 (0)7 67 30 49 89  – e.boubers@lamanifpourtous.fr

 www.lamanifpourtous.fr   –  twitter.com/LaManifPourTous  –  facebook.com/LaManifPourTous