Image - Valeurs Actuelles

Protection de la nature et société durable : on s’y met quand ?


Par Xavier Breton et Laurence Trochu.

Si pour Jean Castex, le nouveau Premier ministre, “l’écologie n’est pas une option”, Xavier Breton, député LR et Laurence Trochu, présidente de Sens Commun, alertent des dangers d’une écologie-gauchisme qui sanctuarise la nature, mais attaque la nature de l’homme. Tribune.

Et s’il existait un lien entre la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim et le projet de loi de bioéthique ? Alors qu’au nom de la protection de l’environnement cette centrale est fermée pour des motifs que l’idéologie gagne à la raison, l’espèce humaine semble bien la seule à ne pas bénéficier du principe de précaution. 

La commission spéciale réunie avant le remaniement à l’Assemblée nationale pour étudier le projet de loi bioéthique fait tomber une à une les digues que les Sénateurs avaient tenté d’établir: la mention “nul n’a de droit à l’enfant” est supprimée ; la PMA pour tous, sans conditions médicales est rétablie ; le double don de gamètes est réintroduit ; la méthode ROPA qui est une forme de GPA (transfert des ovocytes d’une personne à son conjoint ou sa conjointe) y compris dans le cas des transgenres, est introduite dans le projet de loi ; l’extension du dépistage pré-implantatoire aux anomalies chromosomiques comme la trisomie 21 a été validée.

 
Lire la suite sur le site de Valeurs Actuelles