Image - Ouest France

Projet de loi bioéthique : un nouveau pas


Quelques modifications, mais pas de remise en cause majeure. Le Sénat a adopté, en commission, le projet de loi bioéthique. Il sera débattu en séance publique du 21 janvier au 4 février.

Les sénateurs ont adopté mercredi, en commission, le projet de révision des lois de bioéthique, et notamment son article emblématique, l’extension de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes. Ils y ont apporté quelques modifications mais, surprise, ils n’ont pas remis en cause les grandes lignes du projet.

Preuve que les sénateurs n’ont pas fait de ce texte un enjeu politique : seuls 267 amendements ont été déposés, loin des plus de 2 600 qui l’avaient été par les députés avant les débats à l’Assemblée nationale.

Comme ils le furent à l’Assemblée, les débats, malgré les divergences, ont été  très apaisés , se réjouit le sénateur divers gauche Bernard Jomier et un des co-rapporteurs du texte.

La PMA étendue à toutes les femmes

Les sénateurs n’ont pas remis en cause l’ouverture de la PMA aux couples de femmes et aux femmes célibataires.

C’est une surprise de la part d’un Sénat majoritairement à droite, et donc a priori hostile à l’ouverture de la PMA à toutes les femmes. Mais les questions éthiques divisent. Une partie des sénateurs LR, comme le président de la commission spéciale, Alain Milon, sont favorables à l’extension de la PMA.

Des amendements ont bien été présentés pour supprimer l’article 1 sur la PMA, notamment par Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat, ou Muriel Jourda, sénatrice LR du Morbihan et co-rapporteuse du texte.  Le rôle de la médecine est-il de répondre à tous nos désirs ? Et agit-on dans l’intérêt des enfants ? , interroge notamment la sénatrice. Amendements rejetés par 18 voix contre 14.

[…]

Et maintenant ?

Le texte sera désormais débattu en séance publique au Sénat à partir du 21 janvier, deux jours après un appel, le 19 janvier, à la mobilisation de La Manif pour tous.

Lire la suite sur le site de Ouest France