Image - France Info

Présidentielle 2022 : des cortèges de La Manif pour tous à sa candidature à l’Elysée, les positions mouvantes de Valérie Pécresse sur les questions sociétales


La présidente de la région Ile-de-France, qui entend porter à la présidentielle les couleurs de la droite et du centre, s’est éloignée des milieux conservateurs traditionnels et de leurs revendications.

Elle ne mâche pas ses mots. “Valérie Pécresse, dans un laps de temps très court, s’est reniée très clairement”, assène Ludovine de La Rochère. La présidente de La Manif pour tous, ce mouvement né en opposition au projet de loi du Mariage pour tous à la fin 2012, dénonce “l’opportunisme politique” de la présidente de la région Ile-de-France. “Ne pas savoir assumer ses positions est une erreur immense”, poursuit celle que ses acolytes surnomment “Ludo”.

Le tort de Valérie Pécresse, selon elle ? Avoir abandonné ses accointances avec ce milieu de la droite traditionnelle conservatrice qui fait de la “défense de la famille” une valeur cardinale. Que ce soit par convictions ou stratégie politique, force est d’observer que celle qui veut porter la candidature de la droite et du centre à la présidentielle, et qui est l’invitée jeudi 23 septembre en direct sur France 2 de l’émission “Elysée 2022”, à 20h35, a changé de discours.

Le temps de La Manif pour tous
Encore aujourd’hui – et malgré l’acharnement de ses équipes à en faire un non-sujet – la patronne de l’Ile-de-France voit revenir comme un boomerang ses anciennes déclarations. En novembre 2012, elle avait, par exemple, défrayé la chronique en proposant de démarier les couples homosexuels. “On peut imaginer de mettre en place un statut d’union civile et de transférer les droits [du mariage] sur un statut d’union civile. Cela peut se faire”, proposait-elle sur LCI. Face au tollé, elle avait ensuite dû se justifier, expliquant qu’elle n’avait “jamais proposé de ‘démarier’ quiconque mais de transformer le mariage en ‘union civile'”.

Valérie Pécresse ne s’est pas contentée de s’opposer au Mariage pour tous sur les plateaux de télévision. Comme plusieurs de ses camarades de droite, elle a pris part aux manifestations de La Manif pour tous. “La famille en France, c’est une valeur plus que partout ailleurs”, lance-t-elle ainsi en amont d’un défilé à Versailles (Yvelines), en décembre 2013. “Elle est venue avec beaucoup d’insistance et de volonté au premier round de La Manif pour tous contre le projet Taubira”, affirme Ludovine de La Rochère.

Lire la suite sur le site de France Info

S'inscrire à notre newsletter