Image - Atlantico

PMA pour toutes: le Sénat réécrit le nouveau mode de filiation


Paris, 24 jan 2020 (AFP) – Le Sénat à majorité de droite a réécrit jeudi lors de l’examen en première lecture du projet de loi bioéthique, contre l’avis du gouvernement, l’article établissant un nouveau mode de filiation pour les enfants de couples de femmes, conséquence de l’ouverture de la PMA.

L’Assemblée nationale aura cependant le dernier mot.

Le gouvernement souhaite que ces couples passent par une reconnaissance anticipée de l’enfant devant notaire, comme peuvent le faire les couples hétérosexuels non mariés. La femme qui n’a pas porté le bébé sera ainsi reconnue comme l’un des deux parents, à égalité avec sa compagne qui accouche.

[…]

Dans la soirée, alors que des opposants à la Procréation Médicalement Assistée (PMA) manifestaient à nouveau aux abords du Palais du Luxembourg, les sénateurs ont longuement débattu de la Gestation Pour Autrui (GPA), plusieurs orateurs rappelant, à l’instar de Marie-Pierre de La Gontrie (PS) que le texte n’avait “absolument pas vocation” initialement à traiter de ce sujet.

Lire la suite sur le site de Atlantico