Image - Ouest France

PMA pour toutes. Le projet de loi bioéthique entre les mains du Sénat


Après l’Assemblée, le Sénat, dominé par l’opposition de droite, se saisit cette semaine du projet de loi bioéthique avec la mesure emblématique de l’ouverture de la PMA à toutes les femmes, première grande réforme sociétale du quinquennat qu’il pourrait valider.

La commission spéciale constituée pour l’occasion va examiner le texte du projet de loi bioéthique à partir de mardi après-midi. Son président Alain Milon (LR) table sur une conclusion d’ici mercredi, seulement 264 amendements ayant été déposés. Le projet de loi arrivera ensuite dans l’hémicycle en première lecture le 21 janvier, pour deux semaines de débats qui se concluront par un vote solennel sur l’ensemble du texte le 4 février. La commission spéciale constituée pour l’occasion va examiner le texte du projet de loi bioéthique à partir de mardi après-midi. Son président Alain Milon (LR) table sur une conclusion d’ici mercredi, seulement 264 amendements ayant été déposés. Le projet de loi arrivera ensuite dans l’hémicycle en première lecture le 21 janvier, pour deux semaines de débats qui se concluront par un vote solennel sur l’ensemble du texte le 4 février.

La Manif pour tous prévoit de se mobiliser à nouveau contre la PMA sans père, dès le dimanche 19 janvier à Paris. Pour sa part, l’association Alliance Vita a lancé une campagne d’affichage qui a créé la polémique, avec des formules proclamant que la société progressera à condition de respecter la paternité ou la maternité.

Lire la suite sur le site de Ouest France