Image - Généthique

« MARCHONS ENFANTS » : LE COLLECTIF MOBILISÉ CONTRE LA GPA POUR LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES FEMMES


Le collectif « Marchons Enfants », usant de slogans explicites : « Je ne suis pas à louer : ni pour une heure, ni pour 9 mois », « La république doit protéger tous ses enfants », organisait ce dimanche 8 mars une mobilisation sur le pont de la Concorde « pour dénoncer la GPA et défendre les droits des femmes ». Afin d’interpeler les parlementaires, 100 « Mariannes » coiffées d’un bonnet phrygien et poussant un caddie dans lequel était placé un poupon, portaient un bâillon « pour illustrer le mépris et le déni du gouvernement ».

Ludovine de la Rochère, présidente de la Manif pour tous, a déclaré : « Soumises aux exigences de commanditaires et des agences de GPA, des femmes de tous les pays sont louées, exploitées, instrumentalisées ». Or, « la gestation pour autrui est une immense violence faite à la femme. Une violence qui les met en danger, aussi bien physiquement que psychiquement ». Et « la France, silencieusement, sans bruit, est en train de reconnaître la GPA, dès lors qu’elle est pratiquée à l’étranger : comme si la dignité des femmes d’autres pays n’était pas égale à celle des Françaises ! »

Lire la suite sur le site de Généthique