Image - Famille Chrétienne

Loi Bioéthique : les manifestations du 10 octobre maintenues malgré la crise sanitaire


Le collectif Marchons Enfants craint que les mesures restrictives liées au regain de l’épidémie empêchent l’opposition de s’exprimer et demande la suspension du projet qui pourrait repasser au Sénat mi-octobre.

Le collectif Marchons Enfants a appelé le 24 septembre Emmanuel Macron et le gouvernement à suspendre le projet de loi de bioéthique en raison de la crise sanitaire. Adopté en deuxième lecture au cœur de l’été par une poignée de députés, celui-ci pourrait revenir au Sénat, selon les membres du collectif, dès le 12 octobre, deux semaines seulement après les élections sénatoriales prévues ce dimanche.

« Notre crainte, a expliqué Ludovine de la Rochère au cours d’une conférence de presse, c’est que l’examen par la Commission spéciale Bioéthique du Sénat débute dès le 12 octobre, et que l’annonce n’en soit faite que le 7 octobre, lors de la Conférence des présidents de groupe. » Certains parlent d’une date ultérieure et évoquent le mois de janvier 2021, a-t-elle confié. « Mais on est peu nombreux à y croire. Nous avons vu cet été qu’après avoir beaucoup hésité Emmanuel Macron avait choisi le passage en force. Il ne veut pas que l’examen de ce texte soit trop proche dans le temps des échéances électorales de 2022. »

Lire la suite sur le site de Famille Chrétienne