Image - Le Huffington Post écrit : “Pour la Manif pour tous, Nicolas Sarkozy a “congédié ses convictions” sur le mariage gay”

Le Huffington Post écrit : “Pour la Manif pour tous, Nicolas Sarkozy a “congédié ses convictions” sur le mariage gay”


POLITIQUE – “Je l’assume, j’ai évolué”. Dans son livre La France pour la vie, dont les bonnes feuilles ont été publiées ce vendredi 22 janvier, Nicolas Sarkozy explique avoir changé d’avis sur le mariage pour tous. Auparavant partisan de l’abrogation, il écarte désormais cette option s’il devait revenir au pouvoir.

“Pas question de démarier les mariés ou de revenir en arrière sur le principe du mariage homosexuel. J’avais pensé que les ambiguïtés de la loi Taubira imposeraient une nouvelle rédaction. A la réflexion, je crains que compte tenu de l’état de tension et de division de la société française (…) le remède soit pire que le mal. Je ne souhaite donc pas qu’on légifère à nouveau”, écrit-il.

La “stupeur” de la Manif pour tous

Une évolution de point de vue, qui n’a pas plu, mais alors pas du tout, au mouvement de la Manif pour tous. Dans un communiqué cinglant, le mouvement reproche à l’ex-chef d’Etat d’avoir tout bonnement “congédié ses convictions”. “Loin d’afficher ses convictions, l’ancien Président de la République se réfugie derrière le politiquement correct et semble n’avoir pour ambition que d’éviter de faire la moindre vague”, déplore le texte.

En mai 2015, Nicolas Sarkozy avait reçu des représentants de la Manif pour tous pour évoquer l’abrogation de la loi Taubira. “Il nous a parlé de sa volonté de réécrire la loi Taubira sans être plus précis. A ce jour, il n’a pas pris d’engagement ferme. Il rassemble, consulte avant de s’exprimer plus précisément”, avait alors déclaré la présidente du mouvement, Ludovine de la Rochère.