Image - Le Figaro

GPA: la loi sur l’adoption soulève de nouvelles craintes


Le texte, examiné mercredi au Sénat, veut permettre aux couples non mariés d’adopter. Il ravive le débat autour de la gestation pour autrui.

La loi adoption, nouveau cheval de Troie pour la gestation pour autrui (GPA) ? C’est en tout cas la crainte exprimée par la Manif pour tous avant l’examen en commission, ce mercredi, de la proposition de loi sur la réforme de l’adoption au Sénat. La principale proposition du texte est d’ouvrir l’adoption – aujourd’hui réservée aux couples mariés et aux célibataires – aux couples liés par un pacs et aux concubins. Le mariage n’est «pas une garantie de stabilité» pour les enfants, selon son auteur, la députée Monique Limon (LREM) qui appelle à tenir compte des évolutions de la société.

Lire la suite sur le site de Le Figaro

S'inscrire à notre newsletter