Image - Famille Chrétienne

Un happening anti-GPA à l’occasion de la Journée des femmes


Dimanche 8 mars, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, et à quelques semaines d’un éventuel retour en commission spéciale à l’Assemblée nationale du projet de loi bioéthique, le collectif Marchons enfants a organisé une série d’actions flash anti GPA dans toute la France.

À Paris, une centaine de femmes habillées en Marianne et poussant des caddies remplis de poupons en plastique se sont dressées face à l’Assemblée nationale, puis se sont bâillonné la bouche pour signifier « le mépris et le déni du gouvernement qui entend passer en force sur le projet de loi bioéthique ». De semblables actions étaient organisées à Tours, Lille, Montpellier, Lyon, Toulouse, Nîmes. « En ce 8 mars, journée internationale des droits des femmes, nous souhaitons dénoncer l’horreur de la GPA, c’est-à-dire la pratique des mères porteuses, a expliqué Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous. Le business de la procréation et de la filiation-fiction est intolérable et contraire aux droits des femmes, à leur dignité et à celle des enfants. »

Lire la suite sur le site de Famille Chrétienne