Image - RTL

Act Up condamné pour “injures publiques” contre la Manif pour tous


Le tribunal correctionnel de Toulouse a condamné mercredi 27 novembre l’association de défense LGBT et de lutte contre le sida et son ancienne présidente Louise Lourdon, qui a annoncé son intention de faire appel.

 

“Manif pour tous homophobes assassins complices du Sida” : ces mots prononcés le 30 mai 2017 par des militants d’Act Up lors d’une réunion publique de La Manif pour tous sur la PMA et la GPA relèvent de l’injure publique, a estimé mercredi 27 novembre le tribunal correctionnel de Toulouse.

Les juges n’ont pas suivi la réquisition du parquet, qui avait demandé la relaxe de la prévenue. Louise Lourdon, ancienne présidente d’Act Up Sud Ouest, a été condamnée à 300 euros d’amende avec sursis, ainsi qu’à verser 1 euro symbolique à la Manif pour tous et à leur rembourser 1.000 euros pour les frais de justice. “En condamnant Louise, c’est la lutte contre le sida et contre les discriminations LGBTI-phobes qui est bâillonnée“, a réagi Act Up Sud-Ouest. Louise Lourdon a annoncé son intention de faire appel du jugement.

Lire la suite sur le site de RTL