Image - Vu sur France TV info : “Nouveau monde. L’Europe réfléchit à un droit des robots”

Vu sur France TV info : “Nouveau monde. L’Europe réfléchit à un droit des robots”


Impôt sur les robots, droit pour les robots… L’Union européenne se penche sur la question du statut des machines qui seront bientôt nos compagnons au quotidien.

Prise de conscience :
Nos élus semblent enfin s’intéresser à ce phénomène qui va changer nos vies : l’arrivée en masse des robots dans notre vie quotidienne, personnelle et professionnelle. C’est l’eurodéputée socialiste luxembourgeoise Mady Delvaux qui a présenté un rapport qui pourrait déboucher sur une réglementation à l’échelle européenne. De quels robots parle-t-on ? Des voitures autonomes, des robots médicaux et des robots prothèses sans oublier les drones et les “robots collègues” (co-bots) dans les entreprises, notamment les usines.

Arrêt d’urgence
Il y a d’abord la question de la responsabilité des robots. Par exemple, si une voiture autonome est impliquée dans un accident, qui est responsable ? Le constructeur ? Le programmeur ? L’usager ? La voiture-robot elle-même ? Cela fait un moment que certains, comme l’avocat parisien Alain Bensoussan, parlent d’un “droit des robots”. La député Mady Delvaux plaide pour un code de bonne conduite garantissant que les robots sont bien au service de l’homme et pas l’inverse. Quelque chose qui rappellerait les fameuses lois d’Asimov, pour se protéger contre une éventuelle révolte des machines. Pour cela, les concepteurs devraient notamment prévoir des “boutons d’arrêt d’urgence” permettant de mettre hors circuit n’importe quel robot.

Lire la suite ici…

Source :
Jérôme Colombain Radio France publié le

S'inscrire à notre newsletter