Image - Le Figaro – PMA : Macron face au risque d’une nouvelle turbulence

Le Figaro – PMA : Macron face au risque d’une nouvelle turbulence


CONTRE-POINT – Le chef de l’État ne peut plus reculer : un projet de loi de révision des lois de bioéthique sera débattu en 2019. Mais la décision est pour lui encore plus délicate à prendre, maintenant que sa popularité s’est effondrée.

Emmanuel Macron a cherché à se donner le plus de temps possible. Dans l’espoir, pourtant vain, de parvenir à un consensus. Après les États généraux de la bioéthique, l’avis du comité d’éthique clôt la phase de consultation. Place maintenant à la décision. Le chef de l’État ne peut plus reculer: un projet de loi de révision des lois de bioéthique sera débattu en 2019. Le oui du CCNE à la PMA pour toutes, mais aussi à la conservation d’ovocytes clôt-il le débat et dicte-t-il la décision du gouvernement? Ce n’est pas si sûr.

Dans l’entourage de Macron, on rappelle que sa volonté de «respect de tous» et«d’apaisement» est intacte. Et que «l’avis du CCNE n’est pas le projet de loi du gouvernement». Il y a déjà un enjeu de méthode auquel tient le président de la République: distinguer la consultation et la décision, la réflexion des experts et l’action des politiques. Une comparaison revient à l’Élysée: (…)

Lire la suite ici

Source : 
http://premium.lefigaro.fr/politique/2018/09/25/01002-20180925ARTFIG00367-guillaume-tabard-avec-la-pma-macron-face-au-risque-d-une-nouvelle-turbulence.php