Image - Mobilisation réussie contre le projet de loi bioéthique
Logo de La Manif Pour Tous

Tous nés d'un père et d'une mère

Paris, le 10 octobre 2020

Communiqué de presse

Mobilisation réussie contre le projet de loi bioéthique

60 manifestations simultanées en France pour dire non à la PMA sans père, la GPA, la filiation fictive, les embryons transgéniques, les chimères...

A l’appel du mouvement associatif unitaire rassemblé sous le label « Marchons Enfants !», les opposants à la marchandisation de l’être humain, à la PMA sans père, à la GPA et au projet de loi bioéthique dans son ensemble ont donné de la voix aujourd’hui. De Lille à Toulon, de Brest à Strasbourg en passant notamment par Lyon, Bordeaux, La Défense ou Versailles, les manifestants ont battu le pavé. A Paris, c’est Place Vendôme, devant la porte du Ministère de la Justice, que les opposants au projet de loi ni bio, ni éthique, se sont donnés rendez-vous. Toutes ces manifestations ont pu se dérouler dans de bonnes conditions, sans incidents, dans l’enthousiasme et la détermination. Les consignes sanitaires, le port du masque et la distanciation physique ont été respectés, en bonne coordination avec les autorités pour alerter contre ce projet de loi tant qu’il est encore temps dans toute la France.

Il faut néanmoins prendre acte des conséquences de la crise sanitaire qui conduisent à une vie démocratique dégradée. C’est pourquoi, la poursuite de l’examen du texte doit évidemment être reportée sine die. C’est ce que demandent les deux tiers des Français dans un enquête Ifop réalisée le 1er octobre.

Tout au long de la journée, les manifestants, experts et porte-paroles des associations rassemblées sous le label « Marchons Enfants » ont répété une nouvelle fois les risques et menaces des principales mesures du projet de loi bioéthique dont ils demandent le retrait ou la réécriture de fond en comble.

Comme à chaque mobilisation, la jeunesse a répondu présent pour assumer ses responsabilités en s’engageant durablement pour une société plus juste. Elle s’est levée et entend prendre la tête d’un grand mouvement social pour la famille, premier lieu de solidarité comme le confinement l’a révélé.

Au soir de cette journée de mobilisation réussie, le mouvement associatif unitaire « Marchons Enfants ! » est plus déterminé que jamais à obtenir le retrait d’un projet de loi injuste pour les enfants qui seraient délibérément privés de père.

Visuels HD libres de droits disponibles sur demande

 


Contact presse : Elisabeth – +33 (0)6 95 64 27 21 – presse@lamanifpourtous.fr

www.lamanifpourtous.fr
Facebook - Twitter - Instagram - YouTube