Image - AFP – Les anti-PMA tentent de mobiliser avec tracts et pétition dans plusieurs villes

AFP – Les anti-PMA tentent de mobiliser avec tracts et pétition dans plusieurs villes


Les anti-PMA tentent de mobiliser avec tracts et pétition dans plusieurs villes

Paris, 30 nov 2019 (AFP) – Les opposants à l’extension de la PMA aux lesbiennes et aux femmes seules, mesure phare du projet de loi bioéthique adopté à l’Assemblée nationale, tentent de mobiliser durant le week-end en distribuant des tracts et une pétition à l’attention d’Emmanuel Macron.

“Plus de 500 piquets” de mobilisation sont prévus samedi et dimanche en France, a affirmé à l’AFP la présidente de la Manif pour tous, Ludovine de la Rochère, sur l’un de ces points de rendez-vous à Paris.

Aux côtés des associations rassemblées sous le label “Marchons Enfants !”, des militants de La Manif Pour Tous ont prévu de distribuer des tracts pour “alerter les Français sur les enjeux du projet de loi”, ainsi qu’une pétition adressée au chef de l’Etat demandant le retrait du texte. “Il s’agit aussi de mobiliser en vue de la prochaine manifestation nationale, le 19 janvier”, a indiqué Mme de la Rochère.

La précédente, organisée le 6 octobre, avait rassemblé 74.500 personnes, selon un comptage réalisé par le cabinet Occurrence pour un collectif de médias.

L’Assemblée nationale a adopté à une large majorité mi-octobre le vaste projet de loi bioéthique, avec la mesure phare de l’ouverture de la PMA à toutes les femmes, sans faire totalement le plein de voix dans la majorité. Il doit être examiné en janvier par le Sénat.

“Nous espérons le retrait du projet de loi”, a rappelé Ludovine de la Rochère. “Ce texte prévoit de priver volontairement des enfants de leur père, c’est stupéfiant”, a-t-elle souligné. “Nous avons posé un certain nombre de questions au chef de l’Etat, nous n’avons jamais eu de réponses”, a-t-elle encore déploré.