Image - CP – Les électeurs de droite proches de La Manif Pour Tous sont toujours (sur)mobilisés

CP – Les électeurs de droite proches de La Manif Pour Tous sont toujours (sur)mobilisés


image20Tous nés d’un homme et d’une femme

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Les électeurs de droite proches de La Manif Pour Tous sont toujours (sur)mobilisés pour le 2ème tour de la primaire

Selon un sondage IFOP pour Atlantico, les tendances observées au 1er tour devraient se confirmer dimanche prochain. Pour mettre un coup d’arrêt au bouleversement de civilisation, les positions sur la famille, la filiation et l’éducation vont fortement peser dans le choix des électeurs. 

 

Une sur-mobilisation des proches de La Manif Pour Tous 

Déjà vue au 1er tour, cette mobilisation ne va pas fléchir, au contraire. Alors que 27% des sympathisants LR se déclarent certains d’aller voter au 2èmetour de la primaire, ceux d’entre eux qui se disent proches des idées de La Manif Pour Tous (soit 36%) seront plus nombreux à aller voter (32%) et même 39% parmi les très proches du mouvement social né en opposition à la loi Taubira. En revanche, les sympathisants LR qui se disent éloignés de La Manif Pour Tous ne seront que 22% à se déplacer aux urnes ce dimanche.

« La tendance observée au 1er tour va donc se poursuivre dimanche. Ce n’est pas une surprise car nos sympathisants ont montré depuis 4 ans l’intensité et la persévérance de leur engagement pour défendre la famille et leurs convictions. Malgré le mépris du gouvernement et les revirements de certains leaders de l’opposition, le mouvement social de La Manif Pour Tous s’est enraciné en profondeur. La remise en cause de la loi Taubira, l’interdiction réelle de la PMA « sans père » et de la GPA et la reconstruction d’une politique de la famille ambitieuse suscite une attente très forte chez nos sympathisants » analyse Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous.

 

François Fillon largement devant Alain Juppé

Les intentions de vote pour le 2ème tour de la primaire sont claires. Alors que 75% des sympathisants LR déclarent voter pour François Fillon, ils sont 82% à faire de même parmi les proches de La Manif Pour Tous, et même 87% chez les « très proches ». A contrario, « seuls » 66% des sympathisants LR qui se disent éloignés de La Manif Pour Tous disent vouloir voter pour François Fillon dimanche. Ces résultats indiquent une préférence vers François Fillon, logique au vu de ses propositions plus ambitieuses pour la famille que celles d’Alain Juppé. Ce dernier paye aussi sans doute ses incohérences et ses attaques sur « la mouvance » de La Manif Pour Tous. François Fillon pour sa part devrait donc recevoir les voix des sympathisants de La Manif Pour Tous. « Après avoir évoqué une réforme de la filiation, François Fillon a précisé son programme au fil de la campagne et s’engagedésormais pour une réécriture de la loi Taubira. Il déclare également vouloir abroger la circulaire Taubira pour lutter efficacement contre la GPA dont ilvise l’abolition universelle. Il se déclare opposé à la PMA « sans père » et à la diffusion du genre à l’école. Il est également plus ambitieux que son concurrent en matière de politique familiale, explique Ludovine de La Rochère, malgré son ambigüité sur le congé parental. Evidemment, compte-tenu de l’importance centrale de ces sujets dans cette primaire de la droite et du centre, en cas de victoire dimanche, l’attente sera forte sur ces engagements qui devront naturellement être tenus dans les semaines et les mois à venir, non seulement en période de campagne, mais aussi dans l’exercice du pouvoir » souligne-t-elle.

La Manif Pour Tous rappelle que grâce à la mobilisation de centaines de milliers de familles depuis 4 ans, les Présidents des partis de l’opposition – Laurent Wauquiez (LR), Nicolas Dupont-Aignan (DLF), Jean-Frédéric Poisson (PCD), Marine Le Pen (FN) – se déclarent régulièrement favorable à laremise en cause de la loi Taubira. Plus que jamais la famille est donc au cœur des débats et le sera dans les échéances à venir : présidentielle et législatives.

 

Plus d’infos sur le sondage Ifop/Atlantico : 

http://www.ifop.fr/?option=com_publication&type=poll&id=3569

Retrouvez l’article sur Atlantico