DES ÉLECTIONS POUR TOUS

Afficher l'image d'origine

Au delà du vote de la loi Taubira par le Parlement et de sa promulgation, La Manif Pour Tous a dressé le bilan suivant :

« Éveiller les défenseurs de la famille à la dimension politique du combat »

Mouvement de masse, elle a mis des millions de Français dans la rue. Lors du vote de la loi Taubira, elle a suscité chez nombre d’entre eux un intérêt fort pour la dimension politique du combat culturel pour défendre la famille, l’enfant et le mariage.

Cette détermination de l’importance du combat politique trouve tout naturellement ses racines dans le témoignage donné par de nombreux élus par leur présence lors de nos manifestations, et par des parlementaires courageux qui n’ont rien lâché.

Elle se nourrit également de la conviction que le champ politique a été trop longtemps déserté.

« Continuer le combat par l’engagement politique »

L’engagement politique, comme candidats, militants ou veilleurs, est donc devenu l’un des engagements les plus concrets de nos sympathisants. Il permet de continuer le combat après le vote de la loi Taubira jusqu’à son abrogation.

La Manif Pour Tous soutient et encourage tous ceux de ses sympathisants qui font ce choix.

« Informer nos sympathisants sur les convictions des candidats lors des élections »

La Manif Pour Tous a permis d’éveiller durablement des millions de Français pour la défense de la famille. Ceux-ci déterminent désormais très largement leur vote par rapport aux prises de position de leurs candidats.

La Manif Pour Tous, prenant en compte ce souhait, a conscience que son rôle est d’informer ses sympathisants sur les convictions des candidats qui réclament leurs suffrages à chaque élection. Elle organise donc désormais des actions pour permettre aux candidats d’exprimer leurs convictions sur la famille et en informe ses sympathisants.

« Un principe : la neutralité partisane »

La Manif Pour Tous mène chacune des actions considérées ci-dessus dans un respect strict de la neutralité politique. La Manif Pour Tous est transpartisane : elle s’adresse à tous les partis politiques légaux français.

Elle ne manifeste aucune préférence partisane pour l’un ou l’autre des partis et mouvements politiques.

Ses actions politiques sont déterminées par :

  • L’actualité institutionnelle : élections, vie parlementaire et gouvernementale.
  • L’actualité politique et des partis politiques : renouvellements des instances.

 

Pour une politique française pro-famille, La Manif Pour Tous continue d’agir !

Forte de ce bilan, La Manif pour Tous est intervenue dans chacune des élections en soutenant ceux de ses sympathisants qui souhaitaient s’y présenter et en interpelant les candidats sur leurs visions de la famille.

Ce faisant, elle a mis la famille et l’enfant au cœur de chaque campagne électorale et a instauré durablement une préoccupation famille au sein de nos responsables politiques.

 

Élections municipales des 23 et 30 mars 2014

Les élections municipales permettent d’élire les conseils municipaux qui gèrent les communes. A leur tête est élu un maire.

La Manif Pour Tous a proposé à tous les candidats aux municipales la signature d’une charte de défense de la famille et de l’enfant.

Quelle place pour la famille dans les élections municipales ?

  • Le maire, en tant qu’officier d’état-civil, personnifie le mariage civil qu’il célèbre et qu’il est essentiel qu’il ait conscience de l’importance de celui-ci.
  • L’action, locale, de la commune, est pleinement tournée vers la famille : crèches, sport, social, culture, vie associative : toutes les décisions prises par les municipalités ont un impact sur la famille.
  • La commune gère et entretient les écoles maternelles et primaires de son territoire et, à ce titre, doit exercer une vigilance sur ce qui est présenté aux enfants, en agissant notamment par les Conseils d’école.
  • Les pouvoirs de police administrative du maire lui permettent, au nom du maintien de l’ordre public, de lutter contre le trafic et l’usage de drogue ainsi que la pornographie sous toutes ses formes.
  • Le maire et parfois des élus municipaux sont de grands électeurs qui élisent leurs Sénateurs et parrainent des candidats à la présidence de la République.

Découvrez la charte des municipales ici : http://www.chartedesmunicipales.fr/charte

Retrouvez les signataires élus de la charte des municipales ici : http://www.chartedesmunicipales.fr/

Élections européennes du 25 mai 2014

Les élections européennes permettent d’élire des députés européens qui siègent à Strasbourg et Bruxelles. Ils sont co-législateurs du droit européen.

L’opération « Europe for Family », mouvement issu de La Manif Pour Tous, a eu comme objectif de promouvoir les « Principes européens pour la famille et pour l’enfant » auprès de tous les candidats.

Quelle place pour la famille dans les élections européennes ?

  • L’Union Européenne est de plus en plus souvent la porte d’entrée de la promotion de l’idéologie du genre, de l’indifférenciation des sexes et de la gestation pour autrui dans les législations nationales, au mépris de la volonté des peuples et du partage des compétences entre l’Union Européenne et les Etats membres.
  • Le lobby LGBT cherche délibérément à dépasser l’opposition des peuples et de plusieurs Etats membres au mariage homosexuel en tentant de le faire imposer par l’Union Européenne.
  • L’Union Européenne, par la diversité des Etats qui la composent et par leur commune considération pour la famille, peut dessiner une vraie politique familiale européenne respectueuse de celles-ci et favorables à l’épanouissement de l’enfant.

Retrouvez les Principes européens pour la famille et pour l’enfant :

Retrouvez la liste des adhérents aux Principes de Europe for Family :

Retrouvez les députés européens adhérents aux Principes de Europe for Family :

Élections consulaires du 25 mai 2014

Peu connues, les élections consulaires permettent à tous les Français résidents hors de France et inscrits sur les listes électorales des Consulats d’élire des représentants auprès des ambassades, consulats et organismes représentant la France hors de ses frontières.

Consciente des enjeux forts que représente le mandat de conseiller consulaire pour la famille, et notamment celui de s’opposer au recours par des Français à la gestation pour autrui pratiquée à l’étranger, La Manif Pour Tous invite les candidats aux élections consulaires à adhérer à quatre principes.

Quelle place pour la famille dans les élections consulaires ?

  • La France est notamment présente à l’étranger par ses nombreux établissements scolaires réputés et appréciés des Français expatriés. Ces établissements sont toutefois, comme leurs homologues métropolitains, concernés par la promotion de l’idéologie du genre en leur sein.
  • L’interdiction en France du recours à la Procréation Médicalement Assistée et la Gestation Pour Autrui par les couples de même sexe et célibataires conduit certains de nos compatriotes à contourner la loi en ayant recours à ces pratiques dans des pays moins regardants. Les consulats français ont un rôle à jouer pour lutter contre ces dérives esclavagistes lors de l’examen des demandes d’état civil qui leurs sont faites par des ressortissants français.
  • Les conseillers consulaires élisent des délégués qui siègent à l’Assemblée des Français de l’Etranger. Ces derniers, comme grands électeurs, élisent douze Sénateurs des Français de l’étranger.
  • Les conseillers consulaires sont les représentants des communautés françaises auprès des institutions consulaires françaises. A ce titre, ils ont un rôle de porte-parole à jouer sur la préoccupation familiale que les institutions doivent avoir dans l’attribution d’allocations et d’aides sociales.

Retrouvez les principes et enjeux des élections consulaires ici : http://www.lamanifpourtous.fr/c10-qui-sommes-nous/principes-et-enjeux/

Retrouvez les adhérents aux principes de La Manif Pour Tous ici : http://www.lamanifpourtous.fr/c10-qui-sommes-nous/signataires/

Élections départementales des 22 et 29 mars 2015

Les élections départementales permettent, dans chaque département, d’élire sur des cantons deux conseillers départementaux (un homme et une femme).

La Manif Pour Tous a proposé à tous les candidats aux élections départementales d’adhérer à des principes généraux de défense de la famille et de l’enfant, et de prendre des engagements, comme futurs élus départementaux, en lien avec leurs mandats.

Quelle place pour la famille dans les élections départementales ?

  • Le département est en charge de la gestion des collèges. A ce titre, les conseillers départementaux siègent aux conseils d’administration de ceux-ci et veillent au respect de la neutralité républicaine de ceux-ci, notamment de l’enseignement.
  • Le département soutient souvent des organismes associatifs et publics qui interviennent dans les collèges dans un but pédagogique. Il peut donc s’opposer et refuser tout soutien aux organismes tiers qui y promeuvent l’idéologie du genre ou des pratiques illégales comme la PMA et la GPA.
  • Le département instruit les dossiers de demandes d’adoption. Le Conseil départemental doit donc veiller à ce que ces dossiers de demande soient traités sans aucune idéologie et dans le respect des personnes et de l’intérêt supérieur des enfants.
  • Le département, par son action sociale, soutient activement l’action d’associations dont certaines font ouvertement du prosélytisme politique pour l’idéologie du genre, l’indifférenciation sexuelle, la procréation médicalement assistée et la gestation pour autrui.
  • Les conseillers départementaux sont de grands électeurs et élisent les Sénateurs.

Retrouvez les principes et engagements de la charte des départementales ici : http://www.chartedesdepartementales.fr/charte

Retrouvez la liste des signataires élus de la charte des départementales ici : http://www.chartedesdepartementales.fr/

Élections régionales des 6 et 13 décembre 2015

Si la région n’exerce pas officiellement de compétence famille, chacune de ses compétences a toutefois des conséquences importantes sur celles-ci, que ce soit :

La Manif Pour Tous a organisé dans 8 nouvelles capitales régionales des réunions publiques avec les têtes de listes régionales volontaires.

Dans un temps imparti, ceux-ci ont accepté à tour de rôle de répondre à des questions portant sur leurs convictions profondes, sur leur vision de la famille, et sur leur action comme président de région, notamment à destination des familles.

Quelle place pour la famille dans les élections régionales ?

  • Les compétences de la région sont particulièrement étendues et ouvertes. L’action régionale a donc de multiples conséquences sur la famille, que ce soit :
    • Les transports, l’aménagement économique et le logement et la conciliation du travail avec la vie de famille ainsi que l’accessibilité financière aux transports.
    • La culture et l’accessibilité financière de la culture aux familles.
    • L’éducation, la région subventionnant le scolaire, la restauration scolaire ou encore les transports scolaires qui relèvent désormais de sa compétence.
    • La vie associative, la région subventionnant de nombreux projets et associations, en lien (ou non!) avec ses compétences. De nombreux organismes militant pour l’idéologie du genre, l’indifférenciation sexuelle, la procréation médicalement assistée et la gestation pour autrui en bénéficient.
  • Les conseillers régionaux sont de grands électeurs et élisent les Sénateurs.

Des meetings ont eu lieu à Bordeaux, Lyon, Rennes, Caen, Toulouse, Marseille, Paris et Lille.

Consulter ici les vidéos de ces meetings.

 

Et maintenant ?

Les prochaines étapes de la vie institutionnelle française sont :

  • Les Primaires
  • Les élections présidentielles qui auront lieu vraisemblablement entre avril et mai 2017
  • Les élections législatives qui auront lieu vraisemblablement en juin 2017.

La Manif Pour Tous sera au rendez-vous de ces évènements clés de la vie politique et institutionnelle de notre pays !

à suivre… On Ne Lâche Rien !