Valeurs Actuelles : PMA : “le consensus n’existe pas et n’existera pas !”

Mobilisation. Depuis plusieurs semaines, les états généraux de la bioéthique connaissent un certain succès. Mais jusque dans les colonnes du Monde, le constat est là : les anti-PMA se sont fait très largement entendre. Ludovine de la Rochère, présidente de la Manif pour Tous, revient sur cette actualité.


Valeurs actuelles. Plusieurs grands médias rapportent récemment que les opposants à la PMA sans père sont particulièrement mobilisés et présents depuis le début des Etats Généraux de la Bioéthique. Est-ce pour vous une victoire de la Manif Pour Tous ?
Ludovine de la Rochère. Je pense que « le réveil des Français », comme certains l’ont appelé, a conduit à une prise de conscience massive et irréversible des risques anthropologiques liés aux revendications que nous connaissons. Autrement dit, si les progressistes espéraient que les Français qui défendent le respect de l’altérité sexuelle et de l’intérêt supérieur de l’enfant s’étaient rendormis, ils peuvent constater avec les états généraux de la bioéthique qu’il n’en est rien.

Au tout début des états généraux d’ailleurs, les animateurs des « débats-citoyens » ouvraient les réunions sur les modalités d’application de la PMA sans père : clairement, au vu de certains sondages largement relayés juste avant, ils pensaient que tout le monde approuvait et avait acté le fait que la PMA sans père serait légalisée. En réalité, les différents sondages publiés ces derniers mois montrent que selon la formulation des questions, 40 à 70% des Français sont opposés à la PMA sans père. Et le fait est que les participants ont été très nombreux à intervenir d’emblée pour que le curseur des débats soient bien remis sur les enjeux des projets envisagés, ce qui s’est finalement produit.

Lire la suite de l’article ici

Source : 
Par Charlotte d’Ornellas / Publié le 06/04/2018 à 17h36
http://www.valeursactuelles.com/societe/pma-le-consensus-nexiste-pas-et-nexistera-pas-94603