Le Monde : Comité d’éthique : « Il n’y a pas de consensus sur la procréation médicalement assistée »

Le président du CCNE livre les premiers enseignements des états généraux de la bioéthique, dont le compte rendu est publié mardi.


Le président du Comité consultatif national d’éthique, Jean-François Delfraissy, livre pour Le Monde les premiers enseignements des états généraux de la bioéthique, dont le compte rendu est publié mardi 5 juin. Il observe que « des opinions divergentes se sont exprimées » sur l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes.

Une opinion majoritaire se dégage-t-elle sur les sujets de bioéthique à l’issue de ces états généraux ?

Jean-François Delfraissy : Certaines valeurs sont très majoritairement partagées, en particulier l’attachement à l’autonomie des personnes et à la non-commercialisation du corps humain. Cette dernière a toujours existé fortement en France et cela continue, contrairement à d’autres régions du monde où elle est remise en cause. En parallèle, nous voyons émerger une certaine défiance vis-à-vis des scientifiques et même des médecins, qui étaient jusqu’à présent épargnés. Il y a une interrogation sur leur capacité à maîtriser les outils qu’ils créent et mettent en œuvre. La question de la place du citoyen dans le système de santé et dans la médecine du futur a également été posée fortement, alors que le sujet n’était pas à l’agenda des états généraux.

Lire la suite ici

Source :
LE MONDE | 05.06.2018 à 14h20 • |Par Gaëlle Dupont
https://abonnes.lemonde.fr/societe/article/2018/06/05/comite-d-ethique-il-n-y-a-pas-de-consensus-sur-la-procreation-medicalement-assistee_5309949_3224.html