Le Figaro : « Bioéthique : les anti-PMA très mobilisés »

Dans les ateliers organisés en région, certains les accusent d’être surreprésentés et de noyauter le débat.


Les États généraux de la bioéthique se crispent autour du thème de la PMA pour toutes. Les échanges organisés en région depuis janvier autour du thème phare de cette consultation citoyenne sont marqués par la présence massive des opposants à la PMA (procréation médicalement assistée) pour toutes. Cette technique de procréation, aujourd’hui réservée aux couples hétérosexuels infertiles en âge de procréer, pourrait être étendue aux femmes célibataires ou lesbiennes lors de la révision de la loi de bioéthique.

Le ton a été donné dès le 30 janvier, lors d’un des premiers débats organisés en région par l’Espace de réflexion éthique des Pays de la Loire (EREPL), à Angers. «L’assistance médicale à la procréation (AMP) pour tout-e-s?» Le programme rédigé en écriture inclusive a visiblement agacé les opposants. Étudiants ou retraités, ils représentaient plus des trois quarts des deux cents participants de la soirée. À l’entrée, Alexandre, un autoentrepreneur de 27 ans, dit d’emblée «ne pas se faire d’illusion» sur la tournure du débat législatif, alors qu’Emmanuel Macron s’est déclaré favorable à une évolution. «Le législateur ne reprendra pas tout ce qui a émergé des régions mais il faut prendre cette possibilité de s’exprimer», souligne en début de soirée le Dr Miguel Jean, directeur de l’Espace de réflexion éthique.

Lire la suite de l’article ici

Source : 
Par Agnès Leclair / Publié le 04/04/2018 à 20h07
http://premium.lefigaro.fr/actualite-france/2018/04/04/01016-20180404ARTFIG00332-bioethique-les-anti-pma-tres-mobilises.php