[CP] Indépendante, ambitieuse et déterminée, La Manif Pour Tous est en campagne pour faire gagner la famille.

Tous nés d’un homme et d’une femme

Paris, le 4 février 2017

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Indépendante, ambitieuse et déterminée, La Manif Pour Tous est en campagne pour faire gagner la famille.

Le plus important mouvement social du quinquennat défend la famille, la filiation, l’éducation et les droits des enfants orphelins. Il entend continuer à s’adresser à tous les candidats à la présidentielles et peaufine son dispositif en vue des élections législatives.

« Nous sommes transpartisans. Contrairement à ce que certains journalistes affirment un peu trop vite, La Manif Pour Tous ne soutient pas de candidat à l’élection présidentielle mais s’adresse à tous. Un seul objectif : faire gagner la famille » souligne Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous. « La Manif Pour Tous a pour but de donner une nouvelle ambition à la politique de la famille. C’est pourquoi nous rencontrons actuellement tous les candidats et leurs équipes de campagne pour leur faire part de nos propositions » poursuit-elle. Les équipes de La Manif Pour Tous s’appuient tout particulièrement sur un rapport publié à l’automne qui présente 40 propositions pour la famille et l’enfant (disponible ici).

Lors de la manifestation du 16 octobre dernier à Paris, qui a réuni plus de 200.000 personnes, des personnalités politiques de premiers rangs se sont succédées sur le podium : aux côtés de personnalités comme Geneviève de Fontenay, de syndicalistes et de dirigeants associatifs, des élus du centre, des LR, du PCD, du SIEL, de DLF ou bien encore du FN ont ainsi réaffirmé leur attachement à la famille, au mariage et à la filiation Père-Mère-Enfant. En attendant la présidentielle, les résultats de la primaire de la droite et du centre ont d’ailleurs déjà permis de constater de manière très concrète cette forte attente exprimée par des millions de Français.

Plus que les personnes, ce sont avant tout les lignes politiques qui sont aujourd’hui scrutées par les électeurs. Des études réalisées par des instituts de sondage ont montré que les sympathisants de LR qui se déclarent proches des idées de La Manif Pour Tous se sont très fortement mobilisés lors de la primaire de cet automne, environ deux fois plus que la moyenne. Il est très vraisemblable que ces mêmes sympathisants continuent de souhaiter la mise en œuvre de la ligne politique largement plébiscitée à cette occasion et qui se trouve être, aujourd’hui encore, portée par François Fillon.

Le positionnement indépendant de tout parti politique de La Manif Pour Tous repose également sur la conviction que les valeurs qu’elle défend ne sont ni de droite, ni de gauche, mais qu’elle rassemble tous les Français. C’est la conclusion sans appel de l’étude réalisée il y a 2 semaines par l’IFOP pour La Manif Pour Tous qui révèle l’ampleur inattendue de l’attente des électeurs de gauche vis-à-vis de la famille. « Premier lieu de solidarité, notamment entre les générations », « valeur partagée par tous », « principal amortisseur social », « lieu où s’exerce la solidarité et l’entraide », « atout pour la paix sociale et le vivre ensemble », « rempart contre la solitude et l’exclusion » : autant de définitions de la famille plébiscitées par les Français.

La Manif Pour Tous rassemble des millions de Français par delà les proximités partisanes. Les dernières déclarations de Jean-Luc Mélenchon à son encontre montre que le dialogue est possible avec l’ensemble des candidats. Il en va de même avec Benoit Hamon, dont l’opposition forte à la GPA est un marqueur, mais aussi avec les équipes de Nicolas Dupont-Aignan et de Marine Le Pen. Les échanges avec leurs équipes sont de fait réguliers. « Emmanuel Macron reste pour l’heure encore assez mystérieux sur son projet, sa vision et ses propositions pour la famille. Nous souhaitons pouvoir échanger avec lui, mais cela ne semble pas (encore !) réciproque » souligne Ludovine de La Rochère.