Londres : le « coup de Trafalgar » des anti-mariage gay

La Manif pour Tous fait des émules en Europe ! A Londres, plus mobilisés que jamais, les Français montrent la voie de la contestation aux Anglais. Récit dans cet article du Figaro :

 

En Grande-Bretagne, les anti-mariage gay, plus timorés, n’avaient pas osé manifester contre le projet de loi du gouvernement de David Cameron. La Manif pour Tous leur a montré la voie.

À Paris, la Manif pour tous a été boutée hors des Champs-Élysées. Mais à Londres, elle a conquis Trafalgar Square! «Le défi que l’on s’est lancé, c’est de réveiller les Anglais!», explique Damien Fournier Montgieux, organisateur, ce dimanche, d’un rassemblement franco-britannique, sur la plus belle place de Londres. Car ici, il y a aussi un débat sur le mariage homosexuel: la loi passera en mai à la Chambre des Lords (l’équivalent du Sénat)».

Un collectif contre le mariage gay, à l’image de la Manif pour tous, s’est bien constitué en Grande-Bretagne, chapeautant toute une série d’associations. Il a rassemblé 650.000 signataires sur une pétition en ligne, mais n’a pas été jusqu’à organiser de manifestation. « Honnêtement, on a été un peu faibles sur ce coup-là, indique Alan Craig, de l’association caritative Anglican Mainstream. Peut-être parce qu’en Grande-Bretagne, on n’a pas la même tradition que vous pour manifester ! En tout cas, je suis plein d’admiration et de respect pour ces Français qui ont organisé la grande manifestation du 13 janvier, et très reconnaissant à la communauté française de Londres de nous avoir entraînés dans cette affaire ».

Un mouvement paneuropéen ? 

Un courriel a été envoyé aux 650.000 contacts du collectif britannique. Les anti-mariage gay, qui espèrent faire plier la chambre des Lords, ont été ravis de cette occasion de faire passer leur message au premier ministre David Cameron. « Impossible de prédire combien nous serons !, précise Damien Fournier Montgieux. Il n’y a que quelques trajets en bus qui se sont montés dans différentes régions. Mais ce qui est sûr, c’est que notre petit regroupement de 400 personnes devant l’ambassade de France le 13 janvier est en train de devenir une énorme manifestation franco-britannique! ».

Alan Craig, lui, voit encore plus loin: « Partout en Europe, les élites gouvernementales imposent le mariage homosexuel sans même consulter la population, observe-t-il. Pourquoi ne pas créer un grand mouvement paneuropéen qui rassemblerait tous ceux qui tiennent à défendre cette belle institution? »

Lire l’article sur le site du Figaro ici.