Dernière ligne droite à Lille

Dans un meeting qui a rassemblé plus de 1 000 personnes jeudi soir, les porte-parole de la Manif pour tous ont pu constater la détermination des Lillois !

Frigide Barjot, Anne-Claude Girard, du Collectif des Adoptés, Camel Bechikh, Président des Fils de France, Robert Oscar Lopez, un homme élevé par deux lesbiennes, et Xavier Bongibault, Président de Plus Gay sans mariage, sont allés à la rencontre des Lillois.

« Vous êtes la force paisible de ce pays, qui ne veut pas qu’une loi invente ce que la Nature n’a pas donné ». Frigide Barjot a rappellé le pacifisme de la manifestation à quelques heures du 24 mars. 

 

Robert Oscar Lopez, alias Bobby, a insisté sur l’influence française à l’étranger, notamment pour les Etats-Unis :

« Il faut que la France parle, pour que mon président, Barack Obama, change d’avis car il écoute beaucoup les avis des Européens! » Elevé par un couple de lesbiennes, il a parlé de son expérience.

La foule a montré sa détermination à demander au Président de la République de respecter la voix du peuple, rappelant les 700 000 pétitionnaires rejetés par le CESE.

 

Le meeting s’est achevé sur les commentaires de Frigide Barjot :

« De l’Arche de la Fraternité à l’Arc de Triomphe en passant par l’Avenue de la Grande Armée, nous serons cette Grande Armée ». Le parcours de dimanche, amenant les manifestant à se rassembler près de l’Arc de Triomphe, permettra de prouver que nous sommes plus mobilisés que jamais. 

« Quand on a marché, ils nous ont perdu, donc on ne va pas trop bouger »