Vu dans La Croix : « La Manif pour tous », nouvelle donne politique

« Mariage pour tous, le grand divorce », lundi 30 janvier, à 22 h 25 sur France 3

En ce mois de septembre 2012, 100 000 personnes défilent à Paris, 200 000 en France, contre l’ouverture du mariage et de l’adoption, aux couples de même sexe. Le gouvernement n’a rien vu venir. L’opposition non plus. Et nul n’imagine alors l’ampleur de cette marée aux couleurs rose et bleu qui fera de « la Manif pour tous » (LMPT) le plus grand mouvement social de ce début de siècle.

Elsa Guiol et Laurent Portes retracent les étapes de cet événement historique. Ce ne sont pas aux experts qu’ils ont donné la parole mais aux acteurs, opposants ou responsables politiques – dont ­François Hollande – dans une démarche surtout narrative. L’enjeu est moins de porter un jugement que, le recul aidant, reprendre la mesure d’un événement à la fois si proche et si lointain.

Au départ, donc, l’absence d’anticipation des politiques. L’écologiste Noël Mamère, qui s’était attiré des menaces de mort en célébrant illégalement un mariage gay à Bègles en 2004, tente en vain de convaincre ses collègues de retirer la question de la PMA, trop sensible, du texte de loi. Puis, les maladresses. François Hollande qui semble hésiter en évoquant devant les maires l’idée d’une clause de conscience. Les représentants des cultes mal reçus à l’Assemblée nationale. Autant de fautes politiques qui ne feront que motiver les opposants, le cap du million de manifestants étant affiché en janvier 2015.

Lire la suite ici …


Source : 

Bernard Gorce, le 30/01/2017 à 8h22
http://www.la-croix.com/Culture/TV-Radio/La-Manif-pour-tous-nouvelle-donne-politique-2017-01-30-1200821031?utm_medium=Social&utm_campaign=Echobox&utm_source=Twitter&utm_term=Autofeed#/link_time=1485761019