CP – L’ambition pour la famille encouragée par les électeurs de la primaire

image20

Tous nés d’un homme et d’une femme

 

Paris, le 14 novembre 2016

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

L’ambition pour la famille encouragée par les électeurs de la primaire

Les résultats d’un sondage IFOP /Atlantico révèlent que l’engagement des candidats pour la famille est un critère majeur pour les électeurs de la primaire.

Plusieurs enseignements importants sur le comportement électoral des sympathisants de La Manif Pour Tous dans un scrutin dont l’issue pourrait s’annoncer bien plus incertaine que prévue.

 

Les sympathisants de La Manif Pour Tous nettement plus mobilisés que la moyenne

Si 21% des électeurs sympathisants des Républicains sont certains d’aller voter à la primaire de la droite et du centre, ceux qui se déclarent « proches » de La Manif Pour Tous sont 29%, et ceux qui se déclarent « très proches » de La Manif Pour Tous 38%. A contrario, les sympathisants LR éloignés des idées de La Manif Pour Tous ne sont que 16% à se préparer à voter les 20 et 27 novembre.

« L’importance de la mobilisation n’est pas une surprise. Sur le terrain, nous observons cet intérêt pour les prochaines échéances électorales (primaires, présidentielle et législatives) depuis déjà plusieurs mois » explique Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous.

Plusieurs candidats retiennent l’intérêt des électeurs proches du mouvement social

Les intentions de vote des proches et très proches de La Manif Pour Tous se portent principalement vers trois candidats à la qualification pour le deuxième tour : Alain Juppé, Nicolas Sarkozy et François Fillon. Cette ventilation illustre la diversité des sympathisants de La Manif Pour Tous.

François Fillon : une différence significative parmi les sondés

Selon le sondage IFOP/Atlantico, François Fillon connaît une différence significative entre les intentions de vote de l’ensemble des sympathisants Les Républicains (16%) et celles de ceux qui, parmi eux, se disent proches de La Manif Pour Tous (22%, soit une hausse de près de 40%).

Cet intérêt pour la candidature de l’ancien Premier ministre s’explique par son programme sur la famille, la filiation et l’éducation. « Après avoir évoqué une réforme de la filiation, François Fillon a précisé son programme et s’engage désormais pour une réécriture de la loi Taubira » précise Ludovine de La Rochère. En ce qui concerne la GPA, il s’est déclaré favorable à l’abrogation de la circulaire Taubira et prêt à sortir de la CEDH, celle-ci retirant à la France les moyens de lutter contre le recours aux mères porteuses.

Il faut noter aussi que les intentions de vote en faveur de Jean-Frédéric Poisson, dont les convictions audacieuses sur ces sujets sont constantes, sont plus importantes chez les proches de La Manif Pour Tous que la moyenne des sympathisants Les Républicains.

Une dynamique bien réelle suite au succès de la manif’ du 16 octobre

Si les élections américaines invitent une nouvelle fois à la plus grande prudence sur la fiabilité des sondages, une tendance semble toutefois se dessiner d’après cette étude Ifop/Atlantico. Cette tendance pourrait s’amplifier dans les prochains jours et jusqu’au premier tour de la primaire de la droite et du centre. En effet, entre octobre et novembre, la proportion de sympathisants Les Républicains proches des idées de La Manif Pour Tous est passée de 29% à 36%, soit une hausse de 7 points. « Ce boom s’explique par la manifestation du 16 octobre qui a rassemblé 200.000 personnes à Paris avec à la clé un double succès : populaire et politique » selon Ludovine de La Rochère. Les engagements en faveur du respect de l’altérité sexuelle et de la filiation père-mère-enfant seront déterminants pour l’issue de la primaire.

« Les échéances des prochains mois sont majeures pour notre pays et pour ce qui constitue la cellule de base de la société, à savoir la famille. Grâce à la mobilisation de centaines de milliers de familles depuis 4 ans, les Présidents des partis de l’opposition – Laurent Wauquiez (LR), Nicolas Dupont-Aignan (DLF), Jean-Frédéric Poisson (PCD), Marine Le Pen (FN) – se déclarent régulièrement favorable à la remise en cause de la loi Taubira. Plus que jamais la famille est au cœur des débats. La famille est plébiscitée par une large majorité de Français qui souhaitent une politique ambitieuse en la matière, en particulier à l’issue d’un quinquennat marqué par le mépris et la familiphobie de François Hollande et de ses gouvernements successifs. Attachée à sa liberté et à son indépendance, La Manif Pour Tous mettra dans les prochaines heures à disposition des électeurs un site internet – boomerang2017.fr – dédié aux échéances électorales 2016-2017 pour les aider à décrypter les enjeux et les programmes des candidats » indique Ludovine de La Rochère.

Plus d’infos sur le sondage Ifop/Atlantico :
http://www.atlantico.fr/decryptage/sondage-exclusif-et-candidat-qui-devrait-plus-beneficier-primaire-droite-vote-partisans-manif-pour-tous-est-jerome-fourquet-2878712.html

Contact presse : Héloïse
h.pamart@lamanifpourtous.fr
Tel : +33 (0)6 81 70 76 58
www.lamanifpourtous.fr  – twitter.com/LaManifPourTousfacebook.com/LaManifPourTous

La Manif Pour Tous est un mouvement spontané, populaire et divers qui s’oppose à la PMA « sans père », à la GPA (mères porteuses), à la diffusion de l’idéologie de genre tout en condamnant toute forme d’homophobie. Née en octobre 2012 pour marquer le refus du peuple français de la loi Taubira dont elle demande toujours l’abrogation (sans rétroactivité), La Manif Pour Tous rassemble un nombre immense de Français conscient que le mariage Homme-Femme et la filiation Père-Mère-Enfant sont universels et fondateurs de la société et de son avenir.