CP – La justice condamne ceux qui traitent La Manif Pour Tous et ses sympathisants d’homophobes

image20Tous nés d’un homme et d’une femme

 

Paris, le 2 novembre 2016

 COMMUNIQUE DE PRESSE

La justice condamne ceux qui traitent La Manif Pour Tous et ses sympathisants d’homophobes

 

La présidente d’Act Up Paris condamnée.

Défendre le droit de l’enfant à avoir un père et une mère n’a rien à voir avec l’homophobie !

 

Le 4 août 2013, toute la façade de l’immeuble dans lequel travaillait alors Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous, a été éclaboussée de faux sang par des militants d’Act Up Paris qui l’avaient aussi couverte d’affiches traitant l’association d’ « homophobe ».

Jugée non recevable en première instance en raison d’un vice de procédure, la plainte déposée par l’association a abouti ce jour à la condamnation « pour injure publique à l’encontre de La Manif Pour Tous » de la Présidente d’Act Up par la Cour d’appel de Paris. La justice l’a condamné à 800 d’amende et à verser à La Manif Pour Tous 800 euros de dommages et intérêts et 1500 euros pour les frais de justice.

« On ne peut pas qualifier impunément la Manif pour tous d’homophobe. C’est une décision importante, qui montre qu’on ne peut pas verrouiller le débat sous des anathèmes », se réjouit l’avocat de la Manif pour Tous Henri de Beauregard.

Depuis sa création en 2012, La Manif Pour Tous ne cesse d’interpeller leaders d’opinion, politiques et grand public pour faire respecter le besoin et le droit de l’enfant, c’est à dire « le droit, dans la mesure du possible, de connaître et d’être élevé par ses parents », conformément l’article 7 de la Convention internationale des droits de l’enfant.

Mais depuis 4 ans, certains ne supportent pas de voir défendus les droits de l’enfant. Refusant tout débat autour de l’enfant et sur tout ce que le respect de ses droits implique, ils n’ont pour seul argument que d’insulter La Manif Pour Tous, ses militants et sympathisants, c’est-à-dire des millions de Français.

La Manif Pour Tous, qui a toujours explicitement condamné toutes formes d’homophobie, n’a pas cessé non plus de dénoncer l’amalgame qui consiste à traiter d’homophobes tous ceux qui ne partagent pas les revendications d’associations LGBT.

Albéric Dumont, Coordinateur général de La Manif Pour Tous se réjouit donc que cette scandaleuse injure ait été reconnue comme telle par la Cour d’appel de Paris : « la démocratie sort gagnante de cette affaire ! »

La société française a plus que jamais besoin de paix et de dialogue. Et les enfants, dont nous avons, comme adultes, la responsabilité, ne peuvent que pâtir d’une situation dans laquelle les insultes empêchent tout débat.

« Loin des anathèmes, nous espérons que cette décision rendra enfin possible une réflexion argumenté et approfondie autour de la structure familiale, de la filiation, des besoins et droits de l’enfant » conclut Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous.

 

Contact presse : Héloïse

h.pamart@lamanifpourtous.fr 

Tel : +33 (0)6 81 70 76 58

www.lamanifpourtous.fr   –  twitter.com/LaManifPourTous  –  facebook.com/LaManifPourTous

La Manif Pour Tous est un mouvement spontané, populaire et divers qui s’oppose à la PMA « sans père », à la GPA (mères porteuses), à la diffusion de l’idéologie de genre tout en condamnant toute forme d’homophobie. Née en octobre 2012 pour marquer le refus du peuple français de la loi Taubira dont elle demande toujours l’abrogation (sans rétroactivité), La Manif Pour Tous rassemble un nombre immense de Français conscient que le mariage Homme-Femme et la filiation Père-Mère-Enfant sont universels et fondateurs de la société et de son avenir.