COMMUNIQUE – Réaction à l’avis du CCNE sur la PMA sans père

Tous nés d’un homme et d’une femme

COMMUNIQUE DE PRESSE 

 

Réaction à la publication de l’avis du CCNE sur la PMA sans père et la GPA

La Manif Pour Tous mobilisée

pour défendre les droits des enfants nés par PMA

L’avis du CCNE est en décalage complet avec les aspirations des Français qui refusent massivement la PMA sans père (77% sont contre !).

On ne peut pas priver un enfant de son père : ce serait une injustice !

 

L’avis rendu par le Comité Consultatif National d’Ethique est loin de faire l’unanimité parmi ses membres. Il est encore plus largement rejeté par les Français : près de 8 sur 10 (77%) souhaitent que l’Etat continue de garantir aux enfants nés par PMA le droit d’avoir un père et une mère (sondage Opinion Way réalisé les 21 et 22 juin 2017) conformément à l’article 320 du code civil et à la Convention internationale des droits de l’enfant[1] dont la France est signataire.

« Contrairement aux idées reçues et à la politique-slogan, les Français se prononcent très clairement contre la PMA sans père, c’est-à-dire contre la PMA pour les couples de femmes ou les femmes célibataires » souligne Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous. Le mouvement social se réjouit de cette prise de conscience croissante de l’importance pour tous les enfants du rôle distinct et complémentaire du père et de la mère. 

Ne pas diviser les Français

Très attendu par une poignée de militants aussi radicaux qu’ultra-minoritaires, cet avis du CCNE n’est que consultatif. Conformément à ses engagements réitérés de ne pas diviser la société, mais au contraire de rassembler et apaiser, Le Président de la République doit entendre cet appel au rassemblement exprimé par les Français.

Ouvrir un débat sur la filiation serait inutile et contraire à la volonté des Français qui sont attachés aux droits des enfants d’avoir, dans la mesure du possible (sauf accident de la vie), un père et une mère. Ce serait aussi une erreur politique. 7 Français sur 10 (69%) considèrent que les débats sur les questions de société (mères porteuses, PMA sans père, euthanasie) auraient pour conséquence de diviser les Français.

« Mobilisés pour défendre les droits des enfants et contre toute forme d’injustice à leur égard, comme les priver volontairement de père, les Français ne souhaitent pas vivre un quinquennat « Hollande bis » ! » prévient Ludovine de La Rochère. Avec la loi Taubira sur le mariage et l’adoption pour les personnes de même sexe, François Hollande a provoqué un clivage fort au sein de la société dont les conséquences sont encore visibles. Il est passé à côté des véritables enjeux. Aujourd’hui, selon le sondage Opinion Way, les Français attendent du Président de la République et du gouvernement des actions prioritaires et des résultats dans la lutte contre le chômage (47%), le terrorisme (45%), l’insécurité et la délinquance (27%), la moralisation de la vie politique (26%) et le rétablissement des comptes publics (25%).

L’ouverture d’un débat sur la filiation n’est attendue que par 2% de la population, c’est-à-dire une proportion marginale. « Nous appelons le Président de la République à entendre le message des Français qui, avec pragmatisme, attendent des réformes économiques et une efficacité dans les questions régaliennes. Aller contre la volonté des Français en ouvrant un débat sur la PMA sans père serait une erreur. Il faut donc éviter toute forme de provocation voire d’humiliation de la société » selon Ludovine de La Rochère.

Lutter (vraiment) contre la GPA ? Chiche !

La Manif Pour Tous souligne également que dans son avis, le CCNE se prononce contre la GPA, dénonçant « les violences juridiques, économiques, sanitaires, et psychiques qui s’exercent sur les femmes recrutées comme gestatrices et sur les enfants qui naissent et sont objets de contrats passés entre des parties très inégales. » Le CCNE appelle de ses vœux un renforcement des moyens de prohibition au niveau national et international. La Manif Pour Tous est disponible pour contribuer à traduire dans les faits cette volonté politique déjà affirmée par Manuel Valls en octobre 2014… et restée lettre morte depuis.

 

[1] Article 7 de la CIDE

 

RAPPORT COMPLET – SONDAGE OPINION WAY

 

Contact presse : +33 (0)6 14 83 47 02

www.lamanifpourtous.fr  – twitter.com/LaManifPourTousfacebook.com/LaManifPourTous

 

 

La Manif Pour Tous est un mouvement spontané, populaire et divers qui s’oppose à la PMA « sans père », à la GPA (mères porteuses), à la diffusion de l’idéologie de genre tout en condamnant toute forme d’homophobie. Née en octobre 2012 pour marquer le refus du peuple français de la loi Taubira dont elle demande toujours l’abrogation (sans rétroactivité), La Manif Pour Tous rassemble un nombre immense de Français conscient que le mariage Homme-Femme et la filiation Père-Mère-Enfant sont universels et fondateurs de la société et de son avenir.