Comment participer aux états généraux de la bioéthique ?

Vous pensez que l’enfant a besoin d’un père et d’une mère ? Vous pensez que les droits du plus vulnérable doivent être respectés ? Vous êtes inquiets à l’idée que l’Etat institue et organise la conception volontaire d’enfants orphelins de père ? Vous souhaitez empêcher cela ?
C’est le moment d’agir !

1/ Participez près de chez vous !


Argumenter, expliquer… bref, participer aux débats publics, c’est incontournable. Et bien-sûr toujours de manière constructive : défendre les droits de l’enfant et le respect de la finalité de la médecine, voilà qui remettra le curseur des débats sur les vrais enjeux !

Retrouvez les dates des débats citoyens sur la PMA et la GPA ici

 

2/Donnez votre avis sur le site officiel des états généraux de la bioéthique.


Rendez vous sur le site des états généraux de la bioéthique.

Attention, avant de pouvoir donner votre avis, vous aurez trois étapes à suivre, simples mais obligatoires. Une fois ces étapes passées (inscription et confirmation d’inscription en cliquant sur le lien du mail que vous allez recevoir), vous pourrez exposer vos arguments.

A savoir : le CCNE rassemblera les contributions du site dans une synthèse qui sera rendue publique.

 


3/ Répondez au questionnaire de l’espace éthique Pays de Loire 


Plusieurs régions avaient mis à disposition des questionnaires. Pour faire entendre les voix de ceux qui veulent protéger l’enfant et la famille, merci de prendre le temps de remplir le dernier formulaire en ligne :

 

Qui peut prétendre qu’un enfant n’a pas besoin de père ? Peut-on rester les bras croisés sans agir face au péril de la PMA sans père ? L’Etat peut-il être l’organisateur de la fabrication d’orphelins-né ? Signez et faites signer l’appel au Président pour le respect des engagements internationaux de la France en faveur des droits de l’enfant. 

 
#ONLR pour la famille et l’enfant !