AFP : « La Manif pour tous s’étonne du «double discours» de Juppé »

 PARIS, 22 nov 2016 (AFP)
La présidente de la Manif pour tous Ludovine de la Rochère s’est étonnée mardi du « double discours » d’Alain Juppé, qui s’est fortement distancié lundi de son mouvement alors qu’il s’était montré à son « écoute » durant la campagne des primaires de la droite.

« Il y a un discours privé et un discours public très différents l’un de l’autre. Il n’assume pas et il omet. Il faut qu’il clarifie les choses », a déclaré Mme de la Rochère à l’AFP.

« Évoquer la Manif pour tous comme si elle était infréquentable, quand il nous a reçus, tout à fait à l’écoute, en acceptant des pistes de travail communes, notamment sur la question de la filiation et de l’adoption, et de l’intérêt supérieur de l’enfant, je trouve ça étonnant », a-t-elle poursuivi, pestant contre le « double discours » du maire de Bordeaux.

« J’ai rencontré tous les candidats à la primaire (de la droite). Le dernier, c’était Juppé », a observé Ludovine de la Rochère, évoquant « deux » réunions de travail avec l’équipe de M. Juppé, dont une à laquelle le maire de Bordeaux était présent.

« Est-il purement électoraliste ? », s’est interrogée Ludovine de la Rochère, dénonçant « cette manière de faire, de procéder, cet apparent revirement ».

Le maire de Bordeaux, nettement distancé au premier tour par M. Fillon, a évoqué « la vision extrêmement traditionaliste, pour ne pas dire un petit peu rétrograde sur le rôle des femmes, sur la famille, sur le mariage (…) » de son adversaire.

Il a opposé « sa plus grande ouverture d’esprit » sur le sujet. « Je dis à mes coreligionnaires catholiques que moi, je suis plus proche de la parole du Pape François que de la Manif pour tous! ».

« S’il traite François Fillon de traditionaliste pour sa proximité avec la Manif pour tous, le lien est exactement le même avec lui », a remarqué Ludovine de la Rochère.