CP – A nouveau victime d’intolérance, injures, dégradations, La Manif Pour Tous et sa Présidente, Ludovine de La Rochère, portent plainte

Tous nés d’un homme et d’une femme

Toulouse, le 31 mai 2017

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

A nouveau victime d’intolérance, injures, dégradations, La Manif Pour Tous et sa Présidente, Ludovine de La Rochère, portent plainte

 

Une nouvelle fois, des militants extrémistes ont fait preuve de haine et de violence envers la Manif Pour Tous et sa Présidente, qualifiés d’« assassins », de « complices du Sida », d’« homophobes », « lesbophobes », « transphobes »… Ces activistes ont tenté d’empêcher une réunion publique de l’association La Manif pour Tous, portant ainsi une grave atteinte à la liberté d’expression. La Manif Pour Tous porte plainte pour injures publiques.

Mardi 30 mai 2017, La Manif Pour Tous Toulouse avait invité ses sympathisants de la région à une réunion publique avec Ludovine de La Rochère, Présidente du mouvement social.

Un groupuscule de militants a cherché à impressionner le public pour empêcher la tenue de cette réunion et a saccagé les lieux : pendant plusieurs heures, cris, invectives, dégradations (dégradations des accès et des lieux, jet de faux sang…), affiches et banderoles injurieuses… ont contraint la Manif pour Tous à tenir sa réunion dans un autre lieu. Dans la soirée, l’association Act Up Sud Ouest a revendiqué cette action et diffusé visuels et vidéos sur les réseaux sociaux, suscitant des réactions très négatives des internautes.

La haine et la violence qui transpiraient de cette action ont considérablement choqué les témoins, participants et passants.

Il s’agit d’une nouvelle illustration des méthodes que certains sont prêts à déployer contre un mouvement pacifique qui n’a d’autre objectif que de défendre le droit élémentaire et universel d’un enfant à avoir un père et une mère (article 7 de la Convention internationale des droits de l’enfant), à l’exclusion de toute homophobie.

Chacun a – évidemment – le droit de ne pas partager ce souci, mais nul n’a le droit d’en empêcher l’expression.

La Manif pour Tous rappelle que l’ex-Présidente d’Act Up a déjà été condamnée par la Cour d’Appel de Paris pour « injures publiques » à l’encontre de La Manif Pour Tous.

Elle constate que l’intolérance et le refus du dialogue sont toujours du même coté et va donc, à nouveau, saisir la justice.

Contact presse : Héloïse
h.pamart@lamanifpourtous.fr
Tel : +33 (0)6 81 70 76 58
www.lamanifpourtous.fr   –  twitter.com/LaManifPourTous  –  facebook.com/LaManifPourTous

 

La Manif Pour Tous est un mouvement spontané, populaire et divers qui s’oppose à la PMA « sans père », à la GPA (mères porteuses), à la diffusion de l’idéologie de genre tout en condamnant toute forme d’homophobie. Née en octobre 2012 pour marquer le refus du peuple français de la loi Taubira dont elle demande toujours l’abrogation (sans rétroactivité), La Manif Pour Tous rassemble un nombre immense de Français conscient que le mariage Homme-Femme et la filiation Père-Mère-Enfant sont universels et fondateurs de la société et de son avenir.